PUBLICITÉ

Scandale Volkswagen : 11 millions de véhicules concernés de part le monde

Scandale Volkswagen : 11 millions de véhicules concernés de part le monde
Tous droits réservés 
Par Pierre Assémat avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le scandale des moteurs diesel a pris une ampleur inédite, le constructeur allemand Volkswagen admettant que 11 millions de ses véhicules dans le monde étaient équipés du logiciel de trucage aux

PUBLICITÉ

Le scandale Volkswagen prend des proportions phénoménales. Le constructeur allemand a admis que 11 millions de ses véhicules dans le monde étaient équipés d’un logiciel pour truquer les tests anti-pollution.
Les premières enquêtes ont montré que le fameux logiciel était aussi présent dans d’autres véhicules diesels du groupe, comme Audi, Skoda, Seat ou encore Porsche
Depuis que pot-au-rose a été dévoilé vendredi par les autorités américaines, l’Allemagne et la Corée du Sud ont ordonné des tests.
La France a demandé l’ouverture d’une enquête, pour rassurer les citoyens, et que des contrôles soient effectués sur les autres constructeurs européens.
La Commission européenne juge pour sa part “prématurées” la mise en place de mesures de surveillance immédiates au niveau de l’Union.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La tricherie de Volkswagen pour échapper aux tests anti-pollution

Bosch a fourni à Volkswagen des pièces pour les modèles accusés de tricherie aux normes anti-pollution

Volkswagen dans la tourmente