EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La controverse continue autour des frappes russes en Syrie

La controverse continue autour des frappes russes en Syrie
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Deuxième journée de frappes russes en Syrie, visant selon Moscou, le groupe Etat Islamique. Washington soupçonne le pays de cibler les opposants de Bachar al-Assad.

PUBLICITÉ

La Russie continue ses frappes en Syrie.

D’après Moscou, l’aviation russe a bombardé des dépôts d’armes, un camp d’entraînement et des postes de commandement du groupe Etat Islamique ce jeudi, dans la région d’Idlib – dans le nord-ouest du pays – mais aussi dans la province de Hama et de Homs – dans le centre de la Syrie.

Pour les médias syriens, les cibles seraient davantage des positions de la coalition de “l’Armée de la conquête”, qui regroupe différents groupes d’insurgés. Le Front al-Nosra, filiale d’al-Qaïda en ferait partie mais pas l’Etat islamique.

“L’aviation russe nous aide beaucoup”, dit ce commandant de l’armée syrienne. “Nous combattons l’Etat Islamique et le Front al-Nosra. Car ici, ils luttent ensemble contre nous”, dit-il.

La Russie a déployé une cinquantaine d’appareils de combat dans l’espace aérien de la Syrie.

Washington et ses alliés la soupçonnent d’apporter un soutien aux troupes de Bachar al-Assad en pilonnant ses opposants, sous couvert de combattre le terrorisme.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie précise son action en syrie et insiste sur son caractère "légal"

Syrie : des rebelles formés par la CIA frappés par les raids russes

Syrie : la Russie et les Etats-Unis d'accord pour organiser au plus vite une réunion militaire