This content is not available in your region

Un hôpital de Médecins sans Frontières bombardé à Kunduz

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, Médecins sans Frontières
euronews_icons_loading
Un hôpital de Médecins sans Frontières bombardé à Kunduz

Le centre de soins de Médecins sans Frontières à Kunduz en Afghanistan a été bombardé la nuit dernière, trois membres du personnel ont été tués et selon MSF, plus de 30 autres sont portés disparus.

Le centre de traumatologie était submergé de blessés, après l’offensive lundi des forces de sécurité afghanes pour reprendre aux talibans ce verrou stratégique du nord de l’Afghanistan.

Selon l’OTAN, une frappe américaine serait en cause. Un raid a en effet été mené la nuit dernière contre des “personnes qui menaçaient les forces de la coalition” et il “pourrait avoir engendré des dommages collatéraux dans un centre médical qui se trouvait à proximité”.

MSF a traité 394 blessés depuis lundi”, a expliqué Dr Bart Janssens, directeur des opérations de l’ONG. “Nous sommes profondément choqués par cette attaque”, a-t-il ajouté.