EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Depuis minuit, plus de vols entre la Russie et l'Ukraine

Depuis minuit, plus de vols entre la Russie et l'Ukraine
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec euronews Kiev
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Ukraine et la Russie coupent les connexions aériennes entre leurs deux pays à partir de ce 25 octobre : des mesures de rétorsion liées à la guerre dans l'Est de l'Ukraine.

PUBLICITÉ

A partir de ce 25 octobre, les avions entre l’Ukraine et la Russie ne volent plus. Les deux pays ont décidé cet embargo : l’Ukraine la première, interdisant les vols russes, pour manifester sa colère contre l’annexion de la Crimée, et le soutien aux rebelles dans l’Est.
Moscou lui a rendu la pareille, et ainsi, il n’y aura plus de connexion aérienne, jusqu‘à nouvel ordre.

“En fait ces sanctions ne vont pas affecter les Ukrainiens qui avaient l’habitude de transiter par Moscou, nous explique le ministre des Transports, Andrii Pivovarsky. Ces voyageurs peuvent transiter par d’autres villes dans le monde. Les Ukrainiens qui vont en Russie pour des raisons familiales pourront le faire par les airs ou par le train, en passant par la Moldavie et le Bélarus”.

Kiev a banni 20 compagnies aériennes russes, mais ce sont les quatre plus grandes qui seront le plus sanctionnées. Et avec elles, les passagers, un million de personnes par an. Selon la Russie, cela affectera à 70% les Ukrainiens qui travaillent ou bien ont de la famille en Russie.

Cette jeune fille est russe, à l’inverse, elle a de la famille à Kiev : “Je ne suis ni pour l’Ukraine, ni pour la Russie, dans le conflit. Pour moi c’est juste comme une guerre de l’information. Mais c’est vraiment embêtant pour moi et ma famille en Ukraine. Ce n’est pas bon non plus pour les compagnies aériennes russes.”

Pour que ce 25 octobre ne soit pas une journée noire pour le transport aérien, et une nouvelle raison de se faire la guerre entre Kiev et Moscou, des négociations sont actuellement engagées à Bruxelles, entre les responsables du trafic aérien des deux pays.

“Au delà des problèmes que ces mesures crèent pour chaque passager, explique Sergio Cantone, notre correspondant à l’aéroport de Kiev, il faut rappeler que l’Ukraine et la Russie sont toujours en guerre. Cependant Moscou et Kiev se sont lancés dans des négociations techniques pour relancer un jour les vols aériens.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins 31 morts en Ukraine après des bombardements massifs russes

L'Ukraine frappe un dépôt de munitions à l'intérieur de la Russie, des évacuations en cours

Une attaque meurtrière sur la ville de Dnipro fait au moins 5 morts et 53 blessés