DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Japon et la Corée du Sud veulent tourner la page de leurs désaccords

euronews_icons_loading
Le Japon et la Corée du Sud veulent tourner la page de leurs désaccords
Taille du texte Aa Aa

Un sommet bilatéral a réuni ce lundi la Présidente sud-coréenne Park Geun-Hyeet le Premier ministre japonais Shinzo Abe, à Séoul. Une première en l’espace de quatre ans. L’objectif est de mettre un terme au contentieux historique qui reste un frein aux relations entre les deux pays. “Sur la question des femmes de réconfort, je pense que l’on ne devrait pas laisser cet obstacle aux générations futures”, a déclaré Shinzo Abe, “afin de construire une coopération tournée vers l’avenir”. En 1993, Tokyo a reconnu sa responsabilité dans l’exploitation sexuelle des femmes coréennes pendant la seconde guerre mondiale. Un fonds d’indemnisation a été créé grâce à des dons privés, mais sans engagement financier de l’Etat japonais. Reste aussi pour ces deux alliés de Washington à régler leur différend territorial qui porte sur plusieurs îles en mer du Japon, jusque-là contrôlées par Séoul.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.