EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Portugal : la gauche fait bloc pour faire chuter le gouvernement

Portugal : la gauche fait bloc pour faire chuter le gouvernement
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le gouvernement portugais en suspens. Ce mardi, le Parlement doit voter une motion qui pourrait conduire à la chute du cabinet de centre droit en

PUBLICITÉ

Le gouvernement portugais en suspens. Ce mardi, le Parlement doit voter une motion qui pourrait conduire à la chute du cabinet de centre droit en place depuis seulement 11 jours.

A la veille du vote, le Premier ministre Pedro Passos Coelho a mis en garde contre une éventuelle arrivée au pouvoir de la gauche, synonyme selon lui de “ruine” pour le pays.

“Je ne peux pas ignorer que ce début de législature est marqué par des décisions qui marquent une rupture des conventions parlementaires depuis 40 ans de démocratie”, a dit le chef du gouvernement, réélu sans majorité absolue le 4 octobre dernier.

Car pour la première fois en 40 ans, la gauche, des socialistes au parti communiste, s’est unie pour rejeter le programme présenté par le nouveau gouvernement et le faire chuter.

Porte-parole du bloc de gauche, Catarina Martins, s’est adressée directement au Premier ministre. “Aujourd’hui nous avons un débat très étrange”, lui a t-elle dit, “car nous débattons du programme d’un gouvernement qui se termine avant d’avoir commencé. Le rejet est déjà annoncé et vous Mr le Premier ministre ne serez bientôt plus Premier ministre”.

La politique d’austérité menée par la droite depuis 4 ans est conspuée par la gauche.

Si la motion est adoptée, ce gouvernement aura été le plus éphémère de l’histoire du Portugal. Illustrant l’inquiétude du monde de la finance, ce lundi, la Bourse de Lisbonne dévissait de plus de 4%.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Luis Montenegro a remporté les élections législatives grâce à une coalition

Portugal : le résultat des premiers sondages est très serré

Au Portugal, dernière ligne droite avant les élections législatives anticipées de dimanche