EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Londres prêt à frapper l'EI en Syrie ?

Londres prêt à frapper l'EI en Syrie ?
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

David Cameron a bon espoir de décrocher le feu vert du Parlement britannique pour des frappes en Syrie. Le Premier ministre conservateur avait promis

PUBLICITÉ

David Cameron a bon espoir de décrocher le feu vert du Parlement britannique pour des frappes en Syrie. Le Premier ministre conservateur avait promis son soutien à François Hollande dans la lutte contre l‘État islamique après les attentats du 13 novembre. Un drame qui pourrait bien faire pencher la balance en faveur du chef du gouvernement.

“Il n’y a pas de solution militaire à ce problème, l’action que nous entreprenons fait partie d’une large stratégie, une stratégie politique, diplomatique, humanitaire, et au final, la réponse à ce qui se passe en Irak et en Syrie est la même. Il est nécessaire d’avoir des gouvernements forts qui représentent l’ensemble de leur population, Sunnites, Chiites, Kurdes, Chrétiens et Druzes.”

Autre point positif pour Cameron, le revirement du chef de l’opposition travailliste. Le pacifiste Jeremy Corbyn s’oppose à d‘éventuelles frappes en Syrie, comme il s‘était opposé à l’intervention actuelle en Irak. Mais il a décidé de laisser libre choix aux membres de son parti. Plusieurs dizaines d’entre eux, choqués par les attentats de Paris, ont laissé entendre qu’ils voulaient voter pour ces bombardements.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Allemagne va participer à la coalition contre l'État Islamique en Syrie

L'aviation russe bombarde intensément la province syrienne d'Idlib

Stonehenge indemne après l'action d'un groupe de défenseurs de l'environnement