DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Nigeria veut négocier la libération des jeunes filles de Chibok

euronews_icons_loading
Le Nigeria veut négocier la libération des jeunes filles de Chibok
Taille du texte Aa Aa

Le nouveau président nigérian veut négocier la libération de 200 jeunes filles enlevées par Boko Haram dans leur école de Chibok en 2014. Muhammadu Buhari prévient qu’il fixera néanmoins certaines conditions et que le gouvernement ne dispose, à l’heure actuelle, d’aucune information sur la situation des jeunes otages.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.