EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

L'opposition vénézuelienne prend les rênes du parlement

L'opposition vénézuelienne prend les rênes du parlement
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Journée historique au Vénézuela. L'opposition s'installe au parlement avec une confortable majorité, inédit depuis 16 ans.

PUBLICITÉ

C’est un changement historique au Vénézuela. Après 16 ans de suprématie chaviste, l’opposition prend aujourd’hui les rênes du parlement. 167 députés élus le 6 décembre doivent entrer en fonction, un nouveau départ qui donne de l’espoir à de nombreux Vénézuéliens, comme Estrella :
“Le changement que nous voulons au Vénézuela, autant l’opposition que les “Chavistes”, c’est l’unité, mais aussi que les étagères des magasins soient remplies.”

Pour la première fois depuis 1999, la coalition d’opposition, réunie sous le nom de Table de l’unité démocratique (MUD), aura la majorité, avec deux tiers des sièges. Et leur leader Henry Ramos, désigné par les siens comme le futur président du parlement, espère un passage de flambeau sans violence :
“Nous allons installer pacifiquement la nouvelle assemblée nationale. Et les forces armées nationales assureront l’autorité publique et la sécurité autour du périmètre, afin de garantir la paix et la tranquilité autour de cet évènement institutionnel.”

Le président Nicolas Maduro a promis que les forces de sécurité vénézuéliennes garantiront la prise de fonction pacifique du nouveau Parlement. Les tensions sont toujours très vives entre le pouvoir et l’opposition.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venezuela : reprise du contrôle d'une prison sous la coupe d'un gang

Venezuela : Nicolas Maduro mobilise son armée après l'arrivée d'un navire de guerre britannique

L'Espagne accueille des réfugiés venus d'Amérique latine