EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les diplomates saoudiens rentrent à Riyad après l'attaque de leur ambassade à Téhéran

Les diplomates saoudiens rentrent à Riyad après l'attaque de leur ambassade à Téhéran
Tous droits réservés 
Par Ariane Tilve
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C’est un symbole fort pour l’Arabie saoudite qui a rompu ses liens diplomatiques avec l’Iran. Cinq alliés du royaume, dont le Koweït hier, ont

PUBLICITÉ

C’est un symbole fort pour l’Arabie saoudite qui a rompu ses liens diplomatiques avec l’Iran. Cinq alliés du royaume, dont le Koweït hier, ont également suspendu, ou du moins restreint, leurs relations avec la République islamique.
“Nous avons été témoins d’une totale destruction, raconte Mohammed al-Otaibi, premier secrétaire de l’ambassade saoudienne à Téhéran. Ils ont saccagé tout ce qui se trouvait à l’intérieur de la représentation diplomatique. S’en sont suivi trois jours d’horreur avant d’arriver à l’aéroport, grâce à Dieu.”

L’ambassade de Téhéran n’est pas la seule représentation diplomatique saoudienne à avoir été attaquée après l’exécution à Riyad d’un dignitaire chiite.

Cette flambée de violence entre les deux puissances du Moyen-Orient fait craindre le pire à la communauté internationale.

R. Glucksmann: “l’Arabie saoudite est le principal sponsor de l’idéologie qui nous attaque”
https://t.co/OOqACuNIOJpic.twitter.com/puSmwm9n2x

— Marianne (@marianne2fr) 4 Janvier 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Exécution de Nimr al-Nimr : la colère de la communauté chiite de Bahreïn

Inde : inauguration d'un temple hindou construit sur les vestiges d'une mosquée

Pologne : béatification d’une famille assassinée par les nazis