EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Réfugiés : manifestants pro et anti-immigration, face à face à Leipzig

Réfugiés : manifestants pro et anti-immigration, face à face à Leipzig
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec ARD
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La pluie n’a pas empêché le défilé de Leipzig. Ils sont environ 3000 dans la ville allemande, sympathisants du mouvement xénophobe Pegida. A Leipzig

PUBLICITÉ

La pluie n’a pas empêché le défilé de Leipzig. Ils sont environ 3000 dans la ville allemande, sympathisants du mouvement xénophobe Pegida. A Leipzig, il a changé une seule lettre pour prendre le nom de Legida. Mais le discours est le même, plus exaspéré encore :
“Ce qui nous a rendu furieux dans les dernières semaines et les derniers mois, dit un homme, c’est toute cette situation avec les étrangers et comment ça a été géré par les autorités. Moi, et pas seulement moi, mais pleins d’autres aussi, pensons que ça va mal finir.”

Face aux manifestants, il y a la police, et des anti-Pegida. Quelques 3000 personnes aussi, opposées au mouvement anti-islam :

“C’est important de ne pas généraliser, dit une jeune femme, mais c’est aussi important que nous participions tous à un travail d’intégration. On ne doit pas prendre ça à la légère, mais en même temps, on ne doit pas généraliser en fonction des actions de quelques individus.”

L’Allemagne a vu affluer plus d’un million de demandeurs d’asile en 2015. Mais les violences du Nouvel An pourraient faire basculer une opinion publique jusqu’ici plutôt ouverte.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Allemagne "vulnérable" après les événements de Cologne ?

Agressions à Cologne : 16 suspects identifiés

En Allemagne, le moment est venu d'ouvrir un débat sur l'intégration