PUBLICITÉ

Au tribunal pour avoir critiqué le Qatar

Au tribunal pour avoir critiqué le Qatar
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard avec REUTERS
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

“J’ai toujours dit que le Qatar était un cancer pour le football mondial” : c’est pour cette phrase prononcée en juin dernier que Theo Zwanziger a

PUBLICITÉ

“J’ai toujours dit que le Qatar était un cancer pour le football mondial” : c’est pour cette phrase prononcée en juin dernier que Theo Zwanziger a comparu ce mardi devant le tribunal de Düsseldorf.

L’ancien président de la Fédération allemande, poursuivi pour diffamation, s’est défendu en répétant qu’il dénonçait simplement l’attribution de la Coupe du monde 2022 à un pays d‘à peine deux millions et demi d’habitants.

Theo Zwanziger : “Il n’y a rien de bien différent par rapport à avant. La liberté d’expression est garantie par la Constitution allemande. J’ai grandi avec ça à l’esprit et c’est quelque chose de très important dans notre pays. Sinon, la démocratie ne fonctionne pas. On doit pouvoir critiquer ce qui s’est passé avec le Qatar, et cela fait trois ans que j’essaie d’améliorer les choses”.

Theo Zwanziger sued by Qatar over 'cancer' remark https://t.co/oMTDC1rDnjpic.twitter.com/iP7CDYFoBp

— Magic Nine (@MagicNine99) February 2, 2016

Theo Zwanziger, qui plaide toujours pour qu’un autre pays que le Qatar organise le Mondial-2022, risque une amende de 100.000 euros.

Le tribunal de Düsseldorf devrait rendre son verdict le 19 avril.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Super League contre UEFA : quels sont les impacts de l'arrêt de la Cour de justice de l'UE ?

Football/Espagne : les joueuses professionnelles mettent fin à leur grève

Foot : les 23 championnes du monde refusent de jouer pour l'Espagne après le baiser forcé