Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Réactions du Parlement européen aux propositions pour éviter un « Brexit »

Réactions du Parlement européen aux propositions pour éviter un « Brexit »
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les députés européens ont vivement réagi aux propositions faites au Royaume-Uni pour rester membre de l’Union européenne. Devant les parlementaires le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, a défendu un accord juste pour tous. « L’accord qui a été proposé est équitable pour le Royaume-Uni et pour les 27 autres pays membres », a-t-il souligné.
En revanche les élus issus de l’Europe de l’Est ont fait part de leur indignation, particulièrement les concessions qui limitent l’immigration intra-européenne. Le député conservateur hongrois, György Schöpflin, évoque d‘éventuelles représailles commerciales contre les entreprises britanniques qui appliqueraient des règles discriminatoires à l’encontre des ressortissants européens.
Le dirigeant du parti populiste britannique UKIP, favorable à une sortie du Royaume-Uni de l’Union, a saisi l’occasion pour dénoncer des propositions très insuffisantes. Nigel Farage rappelle que l‘« on nous a promis des négociations substantielles, un changement fondamental des relations avec le Royaume.Uni. Un changement profond du traité voici ce que David Cameron a promis et qu’il n’a pas obtenu ».
Ce débat était l’occasion pour le Parlement européen de défendre sa position en vue du sommet européen dans deux semaines qui pourrait aboutir à un accord définitif.