Syrie : Londres accuse les milices kurdes de s'allier avec le régime et les Russes

Syrie : Londres accuse les milices kurdes de s'allier avec le régime et les Russes
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Si les Kurdes sont généralement considérés comme des alliés des Occidentaux en Syrie, à Londres, le doute s’est immiscé. Devant la Chambre des

PUBLICITÉ

Si les Kurdes sont généralement considérés comme des alliés des Occidentaux en Syrie, à Londres, le doute s’est immiscé. Devant la Chambre des représentants, le ministre britannique des Affaires étrangères s’est inquiété de certains rapprochements.

“ Ce que nous avons vu ces dernières semaines est la preuve très dérangeante d’une coordination entre les forces kurdes syriennes, le régime syrien et l’aviation russe, ce qui nous rend clairement inquiets sur le rôle des kurdes dans tout cela “, a déclaré Philip Hammond.

Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu va plus loin dans ses accusations visant les Unités de protection du peuple, le bras armé d’un groupe de Kurdes syriens :

“ Un jeu d’alliances est en cours dans le nord de la Syrie, a-t-il martelé. Le régime syrien, Daech et les Unités de protection du peuple se sont unis et veulent semer la terreur à la frontière sud de la Turquie. Ces jeux visent à faire de la Turquie un pays qui partage sa frontière avec une organisation terroriste et nous ne permettrons pas cela. “

Depuis plus d’une semaine, l’artillerie turque bombarde par intermittence les positions de l’Unité de protection du peuple dans le nord de la Syrie, tout près de sa frontière, en riposte selon Ankara à des tirs de cette milice.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le prince William appelle à la cessation des combats à Gaza dès que possible

Extradition de Julian Assange : la justice britannique doit bientôt trancher

Sondage : les Européens partagés sur la question des Îles Malouines