Un attentat suicide au nord-ouest du Pakistan fait au moins 17 morts

Un attentat suicide au nord-ouest du Pakistan fait au moins 17 morts
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un kamikaze a attaqué le tribunal de Shabqadar, une petite ville de 80 000 habitants, au nord-ouest du Pakistan. Il aurait fait exploser sa charge en

PUBLICITÉ

Un kamikaze a attaqué le tribunal de Shabqadar, une petite ville de 80 000 habitants, au nord-ouest du Pakistan.
Il aurait fait exploser sa charge en essayant de rentrer dans l‘édifice. Selon les autorités locales, la bombe a tué au moins 17 personnes et blessé trois. Parmi eux, figurent deux enfants.

At least 16 killed as suicide bomber hits Shabqadar court https://t.co/4ll2qIwGlYpic.twitter.com/7gCc8DOR89

— Geo English (@geonews_english) 7 mars 2016

Très vite, une branche du mouvement taliban a revendiqué l’attaque. Il s’agit de la Jamaat-ul-Ahrar.
L’attaque serait une vengeance suite à l‘éxécution de Mumtaz Qadri. Un ancien policier responsable du meurtre d’un gouverneur pakistanais favorable à des réformes progressistes, notamment en matière de répression du blasphème.

Emprisonné, Qadri a cristallisé les passions dans un pays qui est une République islamique et ses obsèques ont attiré au moins 100 000 personnes à travers tout le Pakistan.

Située au nord de Peshawar, la ville de Shabqadar se situe à seulement quelques dizaines de kilomètres des zones tribales, considérées comme un refuge pour les Talibans.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pakistan : Shehbaz Sharif nouveau Premier ministre malgré les contestations de l'opposition

Pakistan : Imran Khan condamné à 14 ans de prison

L'ancien Premier ministre du Pakistan Imran Khan condamné à dix ans de prison