DERNIERE MINUTE

Un attentat suicide au nord-ouest du Pakistan fait au moins 17 morts

Un attentat suicide au nord-ouest du Pakistan fait au moins 17 morts
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Un kamikaze a attaqué le tribunal de Shabqadar, une petite ville de 80 000 habitants, au nord-ouest du Pakistan.
Il aurait fait exploser sa charge en essayant de rentrer dans l‘édifice. Selon les autorités locales, la bombe a tué au moins 17 personnes et blessé trois. Parmi eux, figurent deux enfants.

Très vite, une branche du mouvement taliban a revendiqué l’attaque. Il s’agit de la Jamaat-ul-Ahrar.
L’attaque serait une vengeance suite à l‘éxécution de Mumtaz Qadri. Un ancien policier responsable du meurtre d’un gouverneur pakistanais favorable à des réformes progressistes, notamment en matière de répression du blasphème.

Emprisonné, Qadri a cristallisé les passions dans un pays qui est une République islamique et ses obsèques ont attiré au moins 100 000 personnes à travers tout le Pakistan.

Située au nord de Peshawar, la ville de Shabqadar se situe à seulement quelques dizaines de kilomètres des zones tribales, considérées comme un refuge pour les Talibans.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.