Washington pourrait voler au secours des migrants

Washington pourrait voler au secours des migrants
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP, APTN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Washington envisage une aide humanitaire urgente pour les migrants bloqués à l'entrée de l'Europe, à Idomeni en Grèce.

PUBLICITÉ

Les Etats-Unis examinent le déblocage d’une “aide humanitaire urgente”, pour faire face à la crise des migrants. L’Américaine Victoria Nuland, la secrétaire d’Etat adjointe, s’est rendue à Idomeni, à la frontière greco-macédonienne. Dans ce camp improvisé se pressent quelque 12.000 réfugiés depuis le bouclage de la route des Balkans. Idomeni, décrit par le Premier ministre grec comme “une honte pour la civilisation européenne”.

Selon le plan de l’Union européenne et d’Ankara, tous les migrants arrivés clandestinement en Grèce devraient être renvoyés en Turquie. Ce projet doit être finalisées d’ici à un sommet à Bruxelles les 17 et 18 mars.

Hier, une centaine de de clandestins venus du Pakistan, du Maroc, d’Algerie et de Turquie ont été renvoyés en Turquie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nisrine et ses cinq enfants, piégés à Idomeni

Grèce : le chômage augmente, les salaires restent bas

Énergies renouvelables : un vent nouveau souffle sur le secteur éolien en Grèce