EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

"La carotte et le bâton" : l'Allemagne va se doter d'une loi sur l'intégration

"La carotte et le bâton" : l'Allemagne va se doter d'une loi sur l'intégration
Tous droits réservés 
Par Pierre Le Duff avec Reuters, EFE, ZDF, DW
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C’est une première : la chancelière allemande a annoncé l’adoption prochaine d’une loi sur l’intégration des immigrés dans le pays.

PUBLICITÉ

C’est une première : la chancelière allemande a annoncé l’adoption prochaine d’une loi sur l’intégration des immigrés dans le pays. Le gouvernement souhaite privilégier les réfugiés dont la volonté de s’intégrer rapidement est manifeste.

Le texte doit encore être approuvé par les deux chambres du Parlement pour être adopté.

“Je pense que le fait que l’Etat fédéral adopte une loi d’intégration fera date, une loi d’intégration selon le précepte suivant : ‘exiger et encourager, encourager et exiger’”, a déclaré la chancelière allemande, à l’issue d’un Conseil des ministres.

“Exiger”, parce que ceux qui rejettent ou freinent le processus en paieront les conséquences, par une diminution des indemnités, et des chances de pouvoir rester durablement dans le pays.

La chancelière considère les cours de langue et d’intégration comme un facteur essentiel, prouvant la volonté d’intégration. Elle a insisté sur la nécessité d‘élargir l’offre de ces cours, actuellement largement inférieure à la demande, du fait de l’arrivée d’1,1 million de demandeurs d’asile en Allemagne en 2015, qui, selon cette loi, ne pourront plus s’installer ou ils veulent dans le pays.

Comment l'#Allemagne travaille l'intégration sur le long-terme des #réfugiésalterecoplus</a> <a href="https://t.co/yqGKWsDgP2">https://t.co/yqGKWsDgP2</a> <a href="https://t.co/GkvMY61HpA">pic.twitter.com/GkvMY61HpA</a></p>&mdash; Gilles Hérail (GHCine) 25 mai 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Faire des réfugiés des membres actifs de nos sociétés

Au Pays-Bas : l'intégration à bicyclette

Macron qualifie la montée de l'extrême droite de "vent mauvais" pour l'Europe