Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Brexit : l'onde de choc secoue Wall-Street

Brexit : l'onde de choc secoue Wall-Street
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’onde de choc du Brexit a traversé l’Atlantique pour peser sur la tendance à Wall Street.

Le Dow Jones a ouvert en repli de 1,13%. Il perdait le double quelques minutes plus tard.

L’indice élargi, le S&P500, en baisse de 2,5% à la cloche, a lui signé sa pire ouverture depuis 1986.

Quant au Nasdaq, l’indice des valeurs technologiques, il a commencé la séance en baisse de 3,8% avant de réduire ses pertes.

L’ampleur du mouvement de vente est toutefois limitée par rapport aux bourses européennes par le fait que le Brexit pourrait inciter la Réserve fédérale américaine à reporter une nouvelle hausse de ses taux d’intérêt.