EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Bras de fer UE-Turquie sur la libéralisation des visas

Bras de fer UE-Turquie sur la libéralisation des visas
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La libéralisation des visas européens pour les Turcs devra encore attendre un peu.

PUBLICITÉ

La libéralisation des visas européens pour les Turcs devra encore attendre un peu. Promise dans le cadre de l’accord entre l’Union européenne et la Turquie sur l’accueil des migrants par Ankara, cette libéralisation pâtit des suites de la tentative du coup d‘état du 15 juillet dernier. Les lois antiterroristes et les mesures répressives ont fait réagir le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel : “Le fait que la libéralisation des visas soit garantie par l’engagement de la Turquie à respecter les standards européens ne va pas changer. Et ce n’est pas ce qui est en train de se passer en ce moment. Il revient à la Turquie de favoriser la libéralisation des visas. En aucun cas on ne peut exercer un chantage sur l’Europe. Un pays sur la voie d’appliquer la peine de mort est en train de s‘éloigner considérablement de l’Europe.”

L’accord avait été conclu en mars dernier entre l’UE et la Turquie pour freiner les arrivées de migrants et de réfugiés en Europe. L’Union européenne a mobilisé trois milliards d’euros pour aider les réfugiés en Turquie, pour l’instant 740 millions d’euros ont déjà été alloués.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"L'Europe doit entretenir une certaine forme de relation avec la Russie" selon János Bóka

La Pologne et la Lituanie font appel à l'UE pour protéger leurs frontières

Pourquoi l'UE doit-elle surveiller de près les élections au Royaume-Uni ?