PUBLICITÉ

Nigeria : Boko Haram menace de tuer ses otages

Nigeria : Boko Haram menace de tuer ses otages
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans une vidéo, la secte jihadiste montre des jeunes femmes voilées présentées comme les lycéennes de Chibok enlevées il y a deux ans.

PUBLICITÉ

Au Nigeria, la secte jihadiste Boko Haram a diffusé dimanche des images d’une quarantaine de jeunes filles voilées présentées comme étant les otages du groupe terroriste.

La provocation malsaine de Boko Haram avec une vidéo des lycéennes de Chibok https://t.co/5nkjmfPKrPpic.twitter.com/wTe9hYy3Tb

— Le Point (@LePoint) 14 août 2016

La vidéo n’est pas datée mais tout laisse à penser qu’il s’agit des lycéennes de Chibok enlevées en avril 2014. 276 adolescentes avaient été kidnappées.

L’homme au visage masqué qui s’adresse à la caméra explique que certaines lycéennes ont été tuées dans des raids aériens. Et de préciser que 40 jeunes femmes avaient été mariées de force avec les soldats de Boko Haram.

Chantage

Le message de la vidéo est très clair : Boko Haram menace de tuer les survivantes si le gouvernement nigérian tente une action contre le groupe terroriste.

L’insurrection sanglante de Boko Haram a fait plus de “20 000”: http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/06/10/dans-le-nord-est-du-nigeria-des-deplaces-fuyant-boko-haram-meurent-de-faim_4948032_3212.html?xtmc=boko_haram&xtcr=24 morts au Nigeria depuis 2009. Le groupe jihadiste a revendiqué l’enlèvement de milliers de femmes et aurait enrôlé de force de nombreux enfants dans ses milices, les poussant parfois à commetre des attentats-suicides.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attaques meurtrières au Nigeria : près de 200 villageois assassinés

Attaque au couteau "terroriste" dans une église de Sidney

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie