EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Clinton et Trump s'accusent de racisme par meeting interposé

Clinton et Trump s'accusent de racisme par meeting interposé
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le milliardaire républicain courtise le vote des afro-américains.

PUBLICITÉ

En meeting jeudi après-midi au Nevada, Hillary Clinton est remontée au créneau pour dénoncer Donald Trump qu’elle accuse de racisme.

Dans la course à la présidentielle américaine le vote des minorités est très courtisé.
L’ex-secrétaire d’Etat de Barak Obama surfe sur toutes les déclarations fracassantes de son rival républicain.

Trump asked what the African American community has to lose by voting for him. MarlonDMarshall</a>&#39;s response: <a href="https://t.co/ZJtX7d49bM">https://t.co/ZJtX7d49bM</a></p>&mdash; Hillary Clinton (HillaryClinton) 25 août 2016

Hillary Clinton, la candidate démocrate : “Regardez notre fabuleuse équipe olympique. Ibtihaj Muhammad, afro-américaine, musulmane du New Jersey, a remporté le bronze en escrime, avec grâce et compétence. Aurait-elle seulement une place dans l’Amérique de Donald Trump ?”

Jeudi, le milliardaire a rencontré quelques membres de la communauté noire dans sa Trump Tower à New York.
Le républicain accuse Clinton d’avoir contribué à l’appauvrissement des noirs américains.

Donald Trump, le candidat républicain : “La population afro-américaine a été terriblement maltraitée par les banques. Si vous êtes afro-américain, il est très très difficile d’obtenir un prêt. Je veux examiner ça de près parce que de plus en plus de gens m’en parlent.”

Ace stade, il n’est pas sûr que cette soudaine empathie pour les minorités ne change la donne actuelle.
Dans les sondages, Hillary Clinton dispose toujours d’une confortable avance sur le républicain.

2 completely blue coasts? Hillary Clinton is in striking distance. https://t.co/OH4n1VHpee via UpshotNYT</a></p>&mdash; The New York Times (nytimes) 25 août 2016

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump : son corps parle pour lui

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries