EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Bangladesh : le cerveau de l'attaque de Dacca éliminé

Bangladesh : le cerveau de l'attaque de Dacca éliminé
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Lors d'un raid de la police en banlieue de Dacca trois djihadistes présumés ont été abattus. Parmi eux, l'organisateur présumé de l'attaque qui avait fait 22 morts.

PUBLICITÉ

Trois hommes ont été tués par les forces de sécurité au Bangladesh ce samedi, dont, selon elles, le cerveau présumé de l’attentat dans un café de Dacca qui a fait 22 morts en juillet. Les militants islamistes ont été tués à l’issue d’une heure d‘échange de tirs. Parmi eux, un bi-national Bangladais-Canadien.

Shahidul Hoque, inspecteur général de la police bangladaise :
“La police de Narayanganj et les unités d‘élite ont effectué conjointement cette opération. Toute une préparation a été effectuée auparavant et l’opération a duré une heure, après quoi nous sommes entrés dans la maison et avons trouvé trois combattants morts. Parmi eux, un homme dont il est maintenant clair qu’il s’agit de Tamim Chowdhury”.

Un homme arrivé du Canada au Bangladesh il y a trois ans, et qui depuis dirigeait et finançait une campagne de radicalisation de jeunes musulmans, selon la police. L’attaque du 1er juillet a causé la mort principalement de ressortissants italiens et japonais.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tuerie de Dacca : le Bangladesh observe deux jours de deuil national

Un terrible incendie dans la capitale bangladaise a fait au moins 43 morts

A trois mois des élections au Bangladesh, un des leaders de l'opposition a été inculpé de meurtre