Match nul pour Barcelone, fin de série pour le Real Madrid

Match nul pour Barcelone, fin de série pour le Real Madrid
Par Vincent Ménard
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pas de vainqueur dans le choc de la cinquième journée du championnat d’Espagne entre le Barça et l’Atlético Madrid.

PUBLICITÉ

Pas de vainqueur dans le choc de la cinquième journée du championnat d’Espagne entre le Barça et l’Atlético Madrid.

Les deux équipes quittent la pelouse du Camp Nou sur le score d’un partout.

Les Catalans trouvent la faille juste avant la mi-temps grâce à Ivan Rakitic, mais ils perdent ensuite sur blessure Lionel Messi.

Dans la foulée, Angel Correa, tout juste entré en jeu, égalise pour les Colchoneros d’une frappe à ras de terre.

FULL-TIME: It ends 1-1 at Camp Nou. Rakitic's header cancelled out by Correa's strike. #FCBAtletipic.twitter.com/UVkWJS9gr6

— FC Barcelona (@FCBarcelona) 21 septembre 2016

Ce résultat fait les affaires du leader du classement, le Real Madrid, qui voit pourtant s’interrompre à 16 sa série de victoires consécutives en Liga.

Les protégés de Zinédine Zidane concèdent le nul un partout contre Villareal qui ouvre la marque sur penalty avec une “panenka” de Bruno Soriano avant l‘égalisation de la tête signée Sergio Ramos.

FP: realmadrid</a> 1-1 <a href="https://twitter.com/VillarrealCF">VillarrealCF (SergioRamos</a> 48&#39;; Bruno 45&#39;+1&#39; (p.)).<a href="https://twitter.com/hashtag/RMLiga?src=hash">#RMLiga</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/HalaMadrid?src=hash">#HalaMadrid</a> <a href="https://t.co/oxsNPgNRvS">pic.twitter.com/oxsNPgNRvS</a></p>&mdash; Real Madrid C. F. (realmadrid) 21 septembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

Baiser forcé : les joueurs espagnols fustigent le "comportement inacceptable" de Luis Rubiales

Baiser forcé : Luis Rubiales suspendu par la Fifa, la sélection espagnole désertée