EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Russie-Turquie : le gazoduc de la réconciliation

Russie-Turquie : le gazoduc de la réconciliation
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Fin de la brouille diplomatique entre Moscou et Ankara, qui signent un projet de gazoduc, et s'entendent sur Alep

PUBLICITÉ

La brouille diplomatique, c’est du passé. Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan ont scellé leur réconciliation, à Istanbul, autour d’un projet de gazoduc. Baptisé TurkStream et d’un coût estimé à plus de dix milliards de dollars, il permettra à la Russie d’acheminer du gaz vers la Turquie et l’Europe sous la Mer noire.

Un trait est donc tiré sur la grave crise diplomatique qui avait suivi la destruction par l’aviation turque d’un bombardier russe à la frontière syrienne en novembre 2015. Sur la Syrie, où les vues sont différentes, Russie et Turquie se retrouvent sur la question d’Alep :
“Nous avons parlé des opérations militaires turques en Syrie, a déclaré Recep Tayyip Erdogan, et nous avons évoqué ce qui pourrait être fait de plus du côté de notre coopération. Spécialement pour les gens d’Alep, quelle coopération et stratégie appliquer pour ramener la paix dans la région.”

“Nous avons une position commune sur la question de l’approvisionnement de Alep en aide humanitaire, a ajouté Vladimir Poutine. La question c’est juste comment assurer la sécurité de cette opération, pour éviter les provocations avec des bombardements sur les convois humanitaires.” Moscou et Ankara restent toujours fermement opposés sur le dossier syrien : le premier est un allié clef du régime du président Bachar al-Assad, alors que le second appuie la rébellion qui veut le chasser du pouvoir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pétrole : Moscou prêt à réduire sa production

Retour sur le gel et le dégel des relations entre Moscou et Ankara

Un avion de ligne russe s'écrase à vide près de Moscou, tuant les 3 membres de l'équipage