EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Grèce : l'école après l'exode pour de jeunes réfugiés

Grèce : l'école après l'exode pour de jeunes réfugiés
Tous droits réservés 
Par Cecile Mathy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

1500 enfants, réfugiés ou migrants, ont été scolarisés en Grèce. Ils devraient être 10 000 d'ici la fin du mois.

PUBLICITÉ

Rentrée des classes inédite en Grèce pour ces enfants, venus d’ailleurs.

Ils retrouvent le chemin de l‘école, après avoir arpenté celui de l’exode.

1500 jeunes migrants et réfugiés ont été accueillis dans vingt établissements scolaires du pays.

La santé des élèves en question

Une scolarisation contestée, notamment à Profitis, à une trentaine de kilomètres de Thessalonique, par certains parents grecs qui s’inquiètent de la situation sanitaire de ces nouveaux élèves.

Le ministre de l’Education a assuré que tous étaient vaccinés.

“C’est un jour symbolique. Nous voulons montrer qu’il n’y a pas de problèmes”, a déclaré Yannis Spandis, le secrétaire général du ministère de l’Education.

10 000 enfants de retour à l'école d'ici fin octobre

Dans un premier temps, ils auront cours l’après-midi, après leurs homologues grecs.

D’autres établissements scolaires vont graduellement ouvrir leurs portes aux migrants.

10 000 enfants réfugiés devraient retrouver les bancs de l‘école d’ici la fin du mois.

Le gouvernements grec avait initialement promis la scolarisation de 18000 enfants à partir de la fin septembre.

Avec agences.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Grèce, le harcèlement scolaire est en hausse

"Où est maman ?" L'histoire d'un petit garçon ukrainien enlevé par les forces russes

Guerre en Ukraine : Moscou annonce un accord avec Kyiv pour échanger 48 enfants