EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les phablettes de Samsung persona non grata dans les airs

Les phablettes de Samsung persona non grata dans les airs
Tous droits réservés 
Par Laurence Alexandrowicz avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les compagnies aériennes les unes après les autres interdisent les Galaxy Note 7 dans leurs avions.

PUBLICITÉ

Les compagnies aériennes les unes après les autres interdisent les Galaxy Note 7 dans leurs avions.

Overheating Samsung Note 7 Phones Remain A Problem For Airlines And Travelers: Airlines are struggling … https://t.co/BJvzfpqJ7H#tech

— Mike Patel (@TheMehulPatel) 9 octobre 2016

Le géant sud-coréen a été contraint d’annoncer mardi dernier la fin définitive de la production du téléphone. Le même jour la chute du titre de 8,0% avait constitué la plus forte dégringolade de Samsung Electronics en un jour depuis 2008. Le groupe a perdu mardi 15,3 milliards d’euros de capitalisation boursière.

Après Air Berlin, c’est au tour de plusieurs compagnies aériennes asiatiques de refuser les Galaxy Note 7. Le gouvernement nippon l’interdit en cabine ou en soute, dans tous les avions au départ ou à destination du Japon.

A Southwest Airlines flight was evacuated after a Samsung Note 7 phone started smoking in the cabin. https://t.co/lkEoLPYKEJ

— NBCWashington (@nbcwashington) 6 octobre 2016

Les Etats-Unis avaient pris dès samedi une même mesure d’interdiction à l’encontre du Note 7, les récalcitrants s’exposant à la confiscation de leurs appareils, ainsi qu‘à des amendes, voire des poursuites judiciaires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Samsung prévoit 4,8 milliards d'euros de bénéfice en moins

Note 7 : Samsung récompense la fidélité

Espagne : Telefónica va supprimer plus de 5000 postes d'ici à 2026