Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le partenariat transpacifique décrié par Trump reste d'actualité pour l'APEC

Le partenariat transpacifique décrié par Trump reste d'actualité pour l'APEC
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le partenariat transpacifique reste d’actualité à l’issue du sommet de l’APEC. Hier, au Pérou, les dirigeants de la région Asie-Pacifique ont défendu cet accord commercial soutenu par l’administration Obama mais menacé par son successeur. Donald Trump a en effet promis durant la campagne électorale, de protéger les intérêts américains quit à surtaxer les importations mexicaines ou chinoises.

Barack Obama laisse donc maintenant le soin à la majorité républicaine de gérer ce dossier qui lui tenait à coeur.

“Je souhaite me montrer respectueux de la fonction et donner au président élu l’occasion de présenter ses objectifs et ses arguments sans que l’on intervienne à la moindre occasion”, a-t’il déclaré hier à Lima.

12 pays ont signé l’année dernière le partenariat transatlantique. Cet accord a besoin, aux Etats-Unis, de l’approbation du Congrès à majorité républicaine. Approbation qui a peu de chance d‘être obtenue. Une aubaine pour la Chine qui tente à présent de faire passe.