Le partenariat transpacifique décrié par Trump reste d'actualité pour l'APEC

Le partenariat transpacifique décrié par Trump reste d'actualité pour l'APEC
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le partenariat transpacifique reste d’actualité à l’issue du sommet de l’APEC.

PUBLICITÉ

Le partenariat transpacifique reste d’actualité à l’issue du sommet de l’APEC. Hier, au Pérou, les dirigeants de la région Asie-Pacifique ont défendu cet accord commercial soutenu par l’administration Obama mais menacé par son successeur. Donald Trump a en effet promis durant la campagne électorale, de protéger les intérêts américains quit à surtaxer les importations mexicaines ou chinoises.

Barack Obama laisse donc maintenant le soin à la majorité républicaine de gérer ce dossier qui lui tenait à coeur.

“Je souhaite me montrer respectueux de la fonction et donner au président élu l’occasion de présenter ses objectifs et ses arguments sans que l’on intervienne à la moindre occasion”, a-t’il déclaré hier à Lima.

12 pays ont signé l’année dernière le partenariat transatlantique. Cet accord a besoin, aux Etats-Unis, de l’approbation du Congrès à majorité républicaine. Approbation qui a peu de chance d‘être obtenue. Une aubaine pour la Chine qui tente à présent de faire passe.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le nucléaire au secours du réchauffement climatique ?

L'Italie s'apprête à accueillir un sommet avec l'Afrique

Londres annonce un nouveau centre de recherche sur la sécurité alimentaire