Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La bataille gauche-droite est lancée au Parlement européen

La bataille gauche-droite est lancée au Parlement européen
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le président du groupe socialiste du Parlement européen est officiellement candidat à la présidence de l’institution. Gianni Pittella se lance dans la course pour maintenir un équilibre politique face à la droite. Pour l’Italien « les trois présidences des trois principales institutions européennes ne peuvent pas revenir au Parti populaire. Une de ces trois présidences doit revenir aux socialistes. »
La candidature de Gianni Pittella remet en cause la grande coalition entre sociaux-démocrates et chrétiens-démocrates. Un accord tacite entre les deux principales formations politiques prévoit en effet un partage de la présidence.
Cette décision intervient une semaine après l’annonce du socialiste Martin Schulz de ne pas prolonger son mandat à la tête du Parlement. Les sociaux-démocrates auraient d’ailleurs haussé le ton en coulisse. Les eurodéputés menacent de lancer une bataille politique à tout va contre la droite dans toutes les institutions s’ils n’obtiennent la présidence. 

Une de ces trois présidences doit revenir aux socialistes

Gianni Pittella Président du groupe socialiste