EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Le parlement italien donne son feu vert au nouveau Premier ministre Paolo Gentiloni

Le parlement italien donne son feu vert au nouveau Premier ministre Paolo Gentiloni
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Après la Chambre des députés la veille, le Sénat a a offert sa confiance au nouveau gouvernement ce mercredi à 169 voix pour, et 99 contre.

PUBLICITÉ

Le parlement italien a offert sa confiance au Premier ministre Paolo Gentiloni. Après la Chambre des députés la veille, le Sénat a donné son feu vert au nouveau gouvernement ce mercredi, à 169 voix pour, et 99 contre.

Paolo Gentiloni, qui a appelé poursuivre les réformes de Matteo Renzi, s’est adressé aux sénateurs qui ont boycotté le vote de mercredi, jugeant la majorité illégitime depuis le rejet massif du référendum.

Tous ceux qui se sont battus ces derniers mois en brandissant la bannière du parlement, contre un projet soit-disant autoritaire, qui selon moi ne l‘était pas du tout, je leur demande de respecter le parlement, ses règles, de participer aux réunions et de le faire dignement, et avec le civisme que requiert la constitution“ a déclaré le nouveau Premier ministre sous les applaudissement de la majorité de centre-gauche.

La Camera approva all'unanimità il decreto sul #Terremoto. Al lavoro per l'emergenza e la ricostruzione. Nostro primo impegno

— Paolo Gentiloni (@PaoloGentiloni) 14 décembre 2016

Paolo Gentiloni a devant lui à peine plus d’un an avant les prochaines législatives, à moins que des élections anticipées ne soient organisées. C’est d’après le quotidien La Repubblica l’option favorite de son prédécesseur Matteo Renzi, qui reste secrétaire général du Parti Démocrate (PD).

Des élections anticipées pourraient être tenues en juin 2017, mais certains parlementaires y sont opposés, notamment les plus récemment élus, car cela les priverait de leur retraite de parlementaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’opposition italienne dans la rue pour dénoncer les réformes de Meloni

Matteo Salvini survit à une motion de défiance sur ses liens avec Moscou

Italie : Rome accueille un sommet des dirigeants africains initié par Giorgia Meloni