EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'antimatière mise en lumière

L'antimatière mise en lumière
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C’est une petite révolution dans l’univers de la physique.

PUBLICITÉ

C’est une petite révolution dans l’univers de la physique. Pour la première fois, une équipe du CERN (l’organisation européenne pour la rechercher nucléaire) a réussi à observer le spectre de lumière de l’antimatière. Elle l’a fait en isolant des atomes d’antihydrogène dans un cylindre à travers lequel était projeté un laser. Observer enfin l’inobservable, voilà qui ouvre d’immenses perspectives.

“C’est un rêve qui devient réalité, se réjouit Jeffrey Hangst, le porte-parole de l‘équipe. C’est ce que j’essaie de faire depuis plus de 20 ans, observer cette transition dans un atome d’antihydrogène. Il y a encore beaucoup de travail, mais je peux dire que c’est le plus grand pas dans ma carrière, dans l’histoire de ce type d’expériences, et cela ouvre une nouvelle ère dans la physique.”

Au moment du Big Bang, la même quantité de matière et d’antimatière a été créée dans l’Univers, or elles ne peuvent pas coexister et s’annihilent mutuellement. Les chercheurs tentent donc de comprendre pourquoi la matière a survécu. Et ces progrès techniques permettront d‘être bien plus précis dans les recherches à venir.

ALPHA donne la mesure la plus précise de la charge de l’antihydrogène:https://t.co/gqW9ObWQc0#antimatièrepic.twitter.com/lgiokUxzOc

— CERN en français (@CERN_FR) January 22, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La cybercriminalité en hausse grâce à l'intelligence artificielle

La Chine achète à la Slovaquie un brevet d'exploitation pour construire des voitures volantes

Le vaisseau Starship "perdu" lors de sa redescente sur Terre