PUBLICITÉ

Visite houleuse du président chinois en Suisse

Visite houleuse du président chinois en Suisse
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trente-deux partisans de la cause tibétaine ont été interpellés par la police suisse dimanche à Berne en marge d’une manifestation pour la défense des droits de l’homme au Tibet au moment où le présid

PUBLICITÉ

Trente-deux partisans de la cause tibétaine ont été interpellés par la police suisse dimanche à Berne en marge d’une manifestation pour la défense des droits de l’homme au Tibet au moment où le président chinois Xi Jinping entamait une visite d’Etat en Suisse.
Selon un communiqué de la police, un manifestant s’est aspergé avec un liquide inflammable en marge de la manifestation, mais il a été empêché par les forces de l’ordre d’y mettre le feu, avant d‘être appréhendé.

As Xi visits Bern & Switzerland limits Tibet protest, repeating our Special Report on how #China intimidates critics https://t.co/NIxYDIv6u2pic.twitter.com/2JbZjmwPI8

— Stephanie Nebehay (@StephNebehay) 15 janvier 2017

Selon la police de Berne, une trentaine de personnes qui s‘étaient rassemblées en dehors du périmètre autorisé pour la manifestation ont été appréhendées après avoir refusé de quitter les lieux malgré les injonctions. Après les avoir contrôlées, la police les a relâchées, selon l’agence ATS.
Le président Xi aura pendant deux jours des entretiens avec les dirigeants suisses avant de se rendre à Davos, où il participera au Forum économique mondial, une première pour un président chinois. Le Forum sera une opportunité pour Pékin de participer à la redéfinition du paysage économique mondial face aux Etats-Unis du président élu Donald Trump, qui prendra ses fonctions le 20 janvier, dernier jour de la réunion.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le lac Léman menacé par des températures élevées

La Suisse aussi va augmenter le budget de sa défense

Après le président Zelensky, plusieurs dirigeants européens sont attendus à Davos