Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Inde : après quatre mois de crise, Tata a un nouveau PDG

Inde : après quatre mois de crise, Tata a un nouveau PDG
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Natarajan Chandrasekaran est le nouvel homme fort à la tête du groupe indien Tata. Il a officiellement pris les rênes du groupe ce mardi, après avoir passé neuf ans à la tête de Tata Consultancy Services dont il a fait l’un des leaders mondiaux des services informatiques et triplé le chiffre d’affaires et les bénéfices.

Grâce à lui, TCS seule assure 90 % des remontées de cash dans les coffres de Tata.

Tata, fondé en 1868, aujourd’hui le plus gros employeur privé d’Inde, était traversé depuis quatre mois par une crise de gouvernance historique. Son prédécesseur, Cyrus Mistry, était le premier PDG du groupe à ne pas être membre de la famille Tata. Il a été débarqué à cause de ses différends avec le patriarche Ratan Tata.