EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Présidentielle : Macron réduit l'écart avec Le Pen

Présidentielle : Macron réduit l'écart avec Le Pen
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les scandales judiciaires qui éclaboussent le Front national ne semblent pas entamer la popularité de Marine Le Pen.

PUBLICITÉ

Les scandales judiciaires qui éclaboussent le Front national ne semblent pas entamer la popularité de Marine Le Pen. La candidate d’extrême droite reste en tête avec 27 % des intentions de vote au premier tour selon un sondage Odoxa publié hier, mais elle serait battue au second tour par Emmanuel Macron.

“Comment l’européiste forcené Emmanuel Macron peut-il espérer parler en étant compris avec la Grande-Bretagne du Brexit, avec l’Italie qui vient de dire non à l’Union européenne par référendum, avec les Pays-Bas qui s’apprêtent à une victoire des nationaux de mon ami Geert Wilders.”

Toujours selon le sondage Odoxa, Emmanuel Macron réduit l‘écart avec Marine Le Pen avec 25 % des intentions de vote au premier tour. L’ancien ministre de l’Economie a poursuivit hier sa campagne près de Limoges en condamnant les violences qui ont émaillés les meetings du Front National.

Des violences qui donnent à cette campagne un climat de “guerre civile” selon François Fillon. Distancé par ses adversaires, le candidat conservateur accuse le gouvernement de ne pas assurer la protection des candidats et de leurs supporters.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Manifestation anti-Le Pen à la veille de son meeting à Nantes

Matteo Salvini a rassemblé ses alliés populistes à Rome avant les élections européennes

L'extrême droite européenne affiche ses ambitions à Lisbonne