DERNIERE MINUTE

Assassinat de Kim Jong-Nam : l'enquête piétine

Assassinat de Kim Jong-Nam : l'enquête piétine
Taille du texte Aa Aa

La Malaisie laisse partir l’un des suspects nord-coréens dans l’enquête sur le meurtre de Kim Jong Nam, le demi-frère du dirigeant Kim Jong-un. Ri Jong-Chol nie avoir un quelconque lien avec cette affaire et même s‘être trouvé à l’aéroport de Kuala Lumpur le jour des faits. La police malaisienne a reconnu manquer d‘éléments de preuve pour l’inculper. Deux jeunes femmes, une Indonésienne et une Vietnamienne, ont été inculpées de l’assassinat et risquent la peine de mort par pendaison.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.