L'UE défend les mères non-européennes d'enfants européens

L'UE défend les mères non-européennes d'enfants européens
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

La justice européenne défend le bien-être des enfants de l’Union au risque de se mettre certains des États membres à dos. L’instance a statué hier en faveur d’une mère vénézuélienne dont l’enfant est né sur le sol européen d’un père néerlandais.

Entrée comme touriste aux Pays-Bas, elle s’est vu refuser l’attribution d’un titre de séjour et d’allocations familiales,

Une privation de droit illégale selon la Cour européenne de Justice qui privilégie le bien-être de l’enfant. D’autant plus que cette Vénézuélienne, séparée de son conjoint, est la seule en charge de l’enfant, un mineur européen à qui la justice communautaire donne la priorité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Comment Valeriia, une Ukrainienne de 17 ans, a échappé à un camp de rééducation russe

Disparition du petit Emile : les ossements de l’enfant ont été retrouvés

La Russie visée par des attaques de drones ukrainiens