PUBLICITÉ

Mexique : journalistes en danger

Mexique : journalistes en danger
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les journalistes mexicains ont rendu hommage à leur collègue assassiné lundi. Face aux menaces, ils réclament davantage de protection.

PUBLICITÉ

Au Mexique, des dizaines de journalistes se sont rassemblés mardi soir à Mexico, pour rendre hommage à leur collègue Javier Valdez, assassiné la veille.
Une manifestation organisée devant le ministère de l’Intérieur, comme pour mettre la pression sur les autorités.

Mexique: dernier hommage au journaliste Javier Valdez assassiné à Culiacan https://t.co/XVoaKDNlQU#AFPpic.twitter.com/0im1PJDkUm

— Agence France-Presse (@afpfr) 17 mai 2017

Les professionnels se sentent en effet menacés, notamment par les cartels de drogues.
Depuis le début de l’année, 5 journalistes ont été asassinés.

L’impunité des assassinats de journalistes est une incitation à poursuivre le meurtre de journalistes.
Marta Duran, journaliste

Nous journalistes, on est comme tout le monde. Mais ce qu’on regrette, c’est que, par rapport à ce qui se passe, les gens détournent le regard et se bouchent les oreilles.
Temoris Grecko, journaliste

Agé de 50 ans, Javier Valdez a été abattu en pleine rue à Culiacan, dans le nord-ouest du pays, dans l’Etat de Sinaloa, fief du cartel du narcotrafiquant Joaquin “El Chapo” Guzman actuellement incarcéré aux Etats-Unis.

Mexique : le journaliste Javier Valdez, pigiste de l’AFP, a été assassiné hier dans la ville de Culiacan (nord-ouest) #AFPpic.twitter.com/71JV4jlZWL

— Agence France-Presse (@afpfr) 16 mai 2017

Collaborateur de l’Agence France Presse, Javier Valdez était connu pour ses reportages sur le trafic de drogue.
En 2011, il avait d’ailleurs reçu le Prix international de la liberté de la presse.

Javier Valdez Cárdenas a été abattu par balles en plein jour.
Il était spécialisé dans le narco-trafic. https://t.co/kN2N2npLSq

— RSF (@RSF_inter) 16 mai 2017

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

En Géorgie, une procession pour la pureté de la famille en réaction à la journée contre l'homophobie

Salomé Zourabichvili : "Il n'y a pas de tentation de retour dans le giron russe en Géorgie"