EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Premier G7 pour quatre dirigeants

Premier G7 pour quatre dirigeants
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Le G7 s’est ouvert à Taormina, en Sicile, avec pour ambition d’afficher un front uni dans la lutte contre le terrorisme, faute de pouvoir en faire autant sur le changement climatique ou le commerce international.

“Ce ne sera pas une discussion facile” a prévenu le prévenu le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni qui est avec Theresa May, Emmanuel Macron et Donald Trump un des quatre dirigeants nouvellement élu à faire son premier G7.

Outre le terrorisme, les menaces nord-coréennes ou le rôle de l’Organisation mondial du commerce, le G7 abordera également la crise des migrants et les questions liées à l’Afrique en présence des dirigeants tunisien, nigérien, nigérian, kenyan et éthiopien qui ont spécialement été invités cette année.

Les réunions du sommet des sept pays les plus industrialisés de la planète s’achèvent ce samedi avec une déclaration commune annoncée plus courte qu‘à l’ordinaire.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

G7 : 50 milliards de dollars pour l'Ukraine, accords de sécurité avec Washington et Tokyo

Josep Borrell estime que la région du Proche et du Moyen-Orient est "au bord d'une guerre régionale"

Trump confond le nom de son médecin tout en accusant Biden de déclin cognitif