EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Londres : remaniement a minima après la déroute électorale

Londres : remaniement a minima après la déroute électorale
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

En Grande-Bretagne, on prend presque les mêmes et on recommence. Après avoir perdu sa majorité absolue au Parlement, la cheffe du gouvernement britannique se contente d’un remaniement a minima en nommant notamment l’ancien leader conservateur à la chambre des Communes, David Lidington, à la Justice.

“Les Britanniques ont besoin de stabilité et de certitudes du gouvernement. C’est ce que j’ai fait aujourd’hui, mettre en place un cabinet qui reflète le talent et l’expérience qui existent au sein du parti conservateur. Un cabinet qui poursuivra le travail du gouvernement, qui sur le point de réussir les négociations du Brexit et ces négociations débutent dans une semaine”, insiste Theresa May.

La Première ministre britannique doit également continuer à négocier avec les unionistes nord-irlandais avec qui elle a été contrainte de s’allier. Une alliance qui dérange au sein même de son parti.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No comment : un championnat mondial de course d'escargot en Angleterre

Royaume-Uni : le vote pour les élections générales est en cours

Royaume-Uni : le Parti travailliste s'engage à faire baisser l'immigration s'il accède au pouvoir