PUBLICITÉ

Brexit: début des négociations dans un contexte difficile

Brexit: début des négociations dans un contexte difficile
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Près d’un an après le référendum sur l’UE, les négociations sur le Brexit débutent ce lundi. Le ministre britannique du Brexit David Davis retrouvera le négociateur en chef pour la Commission européenne Michel Barnier à Bruxelles pour démarrer ces discussions destinées à détricoter 44 ans de mariage. Philip Hamond, ministre britannique des Finances : “Quand je parle d’un Brexit qui soutient l’emploi, l’investissement, l‘économie britanniques, je fais référence à un Brexit qui évite ces impasses, qui suit une voie continue allant de l’union douanière dans laquelle nous nous trouvons vers un nouvel accord à venir qui permettra aux produits britanniques de circuler. Nous devons nous assurer que notre frontière va continuer à travailler en toute transparence et c’est probablement le défi numéro un pour les affaires.”

#Brexit: l’exécutif britannique, chancelant, plonge dans des négociations historiques https://t.co/1TJ9LfuCd0 par EdouardGuihaire</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/AFP?src=hash">#AFP</a> <a href="https://t.co/XL8CkoK5fj">pic.twitter.com/XL8CkoK5fj</a></p>— Agence France-Presse (afpfr) 18 juin 2017

Le contexte est difficile pour Theresa May, affaiblie par son revers aux législatives et les critiques sur sa réaction à l’incendie de la tour Grenfell. Le Royaume-Uni abordera donc les négociations les plus importantes de son histoire récente dirigé par un exécutif très fragilisé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La présidente géorgienne a mis son veto à la "loi russe", "un sabotage de notre voie européenne"

Le Parlement allemand débat sur la hausse de la violence politique

La présidente géorgienne mettra son veto sur la loi sur l'ingérence étrangère