PUBLICITÉ

La journaliste Véronique Robert a succombé à ses blessures

La journaliste Véronique Robert a succombé à ses blessures
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Véronique Robert n’a pas survécu à ses blessures. La journaliste suisse, qui avait été blessée dans l’explosion d’une mine à Mossoul lundi dernier, est décédée au lendemain de son rapatriement en France. Cette grand reporter, aguerrie aux tournages dans les zones de conflits, faisait un reportage destiné à l‘émission “Envoyé spécial” sur France 2. Ses deux collègues, le JRI français Stéphan Villeneuve et le fixeur irakien Bakhtiyar Addad, avaient été tués dans l’explosion. Grièvement blessée, Véronique Robert avait dans un premier temps été opérée à Bagdad, dans l’hôpital d’une base militaire américaine.

[CP] Tristesse… Décès de Véronique Robert suite à ses blessures à Mossoul https://t.co/1wXMWdeSMgpic.twitter.com/kcILSEDqjx

— France Télévisions (@Francetele) 24 juin 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron se rend dans l'archipel français

Crues du printemps : les Européens ont les pieds dans l'eau

Nouvelle-Calédonie : un sixième homme est mort dans des affrontements