Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Nucléaire : Téhéran hausse le ton

Nucléaire : Téhéran hausse le ton
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Téhéran menace de quitter l’accord sur le nucléaire avec les grandes puissances dans le cas où Washington décidait d’imposer de nouvelles sanctions à l’encontre de la République islamique.

Dans un discours devant le Parlement, le président iranien Hassan Rohani a directement évoqué les États-Unis.
Hassan Rohani : “S’ils veulent revenir à ces méthodes, assurément, dans un délai très court – non pas des semaines ou des mois, mais en jours ou en heures- nous reviendrons à la situation (d’avant l’accord) et nous serons plus forts”

En juillet, les États-Unis ont imposé de nouvelles sanctions juridiques et financières contre l’Iran qui est accusée de soutenir des organisations terroristes.

En 2015, Téhéran avait obtenu la levée progressive des sanctions internationales en échange de la limitation de ses activités nucléaires.