Charlottesville : Trump persiste et suscite l'indignation

Charlottesville : Trump persiste et suscite l'indignation
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Donald Trump a suscité une nouvelle vague d’indignation à travers les États-Unis en assurant mardi que l’origine violences qui ont secoué Charlottesville étaient à rechercher “des deux côtés.”

Donald Trump, président des États-Unis : “Je pense qu’il y a des torts des deux côtés, je n’ai aucun doute sur ce point et vous non plus.”

Parmi les réactions, le tweet de Barack Obama pour dénoncer le racisme a récolté trois millions de like et le populaire joueur de basket de Cleeveland Lebron James s’est exprimé lui aussi

Lebron James : “L’amour est la seule façon pour nous de nous sentir mieux en tant que société. C’est la seule façon d’atteindre ensemble un objectif, ça n’a rien à voir avec le soi-disant président des Etats-Unis… C’est de nous dont il s’agit, de tous, des enfants comme des adultes. Il faut que l’on se regarde en face et qu’on se demande ce qu’on peu faire pour améliorer les choses.”

Devant Trump Tower de Chicago ces manifestants dénoncent eux aussi l’obstination du président américain à placer sur même plan toutes les violences de Charlottesville qu’elle soient venues des suprématistes ou des les militants anti-racistes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Anti-Facistes contre Alt-Right devant la Maison Blanche

Charlottesville : Trump remet le feu aux poudres

Donald Trump condamné à une amende de 355 millions de dollars pour fraudes financières