Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Deux ressortissants allemands arrêtés à Antalya

Deux ressortissants allemands arrêtés à Antalya
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est une nouvelle étape vers la dégradation incessante des relations germano-turques : jeudi, deux ressortissants allemands ont été arrêtés à Antalya, ville balnéaire du sud de la Turquie.

Ankara n’a pas dévoilé publiquement les raisons de ces incarcérations, mais pour Berlin, elles ne font pas l’ombre d’un doute : la Turquie a arrêté deux Allemands pour des raisons politiques.

“Aujourd’hui encore, deux citoyens allemands ont été arrêtés en Turquie” a déclaré Angela Merkel vendredi, lors d’un discours à Nuremberg. “Désormais, nous en avons deux de plus dans les prisons turques, en plus des 10 déjà incarcérés. Nous croyons que dans la plupart des cas, il n’y a pas de justification à cet égard. Par conséquent, nous devons réagir de manière décisive. C’est la raison pour laquelle le gouvernement allemand a réfléchi à nos relations avec la Turquie. Compte tenu des événements, nous devons peut-être continuer à les repenser.

Depuis le putsch raté du 15 juillet 2016, les relations diplomatiques entre l’Allemagne et la Turquie se sont aggravées au fil des mois : provocations mutuelles, ingérences politiques et arrestations douteuses.

Une escalade de tensions qui semble avoir atteint son point de non-retour : dernièrement, le président Erdogan a appelé la diaspora turque en Allemagne, à ne pas voter pour le parti d’Angela Merkel lors des prochaines élections.