Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irma, en force maximale, menace les Antilles

Irma, en force maximale, menace les Antilles
Taille du texte Aa Aa

Irma se renforce à l’approche des Antilles. L’ouragan est passé ce mardi en catégorie 5, soit l‘échelon le plus dangereux. Les préparatifs doivent être accélérés dans la zone d’alerte, a prévenu le Centre américain des ouragans. Sont concernés notamment : Antigua, la Barbade, les Iles Vierges britanniques et américaines, Saint Kitts et Nevis, Saint Martin et Saint Barthelemy ainsi que Porto Rico.

Ici, à Antigua, comme dans les zones concernées, les bateaux de pêche ont été sortis de l’eau, les magasins protègent leurs devantures avec des tôles, les habitants font des provisions. Ils se préparent à rester confinés chez eux dans les prochains jours.

A la mi-journée, l’oeil du cyclone se trouvait à quelques 500 km à l’est de l’arc antillais avec une direction ouest/nord-ouest.

L’oeil devrait éviter la Guadeloupe, mais passer au nord immédiat de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin. Les deux territoires français et leurs 11 000 habitants n’ont jamais connu de cyclone de catégorie 5. Des rafales à plus de 200 km/h y sont attendues dès la nuit prochaine.

Ce lundi, une équipe de l’Institut océanographique américain, le NOAA, avait volé à travers Irma.

L’ouragan affiche des vents de 280 km/h. Par précaution, écoles et admnistration resteront fermées dans les îles du Nord ainsi qu’en Guadeloupe, jusqu‘à nouvel ordre.