EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Porto Rico pilonné par l'ouragan Maria

Porto Rico pilonné par l'ouragan Maria
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le très dangereux ouragan Maria est arrivé mercredi matin à Porto Rico. Plus de 60% du réseau électrique est à l'arrêt.

PUBLICITÉ

Porto Rico a été frappé mercredi matin de plein fouet par Maria, le plus puissant ouragan à jamais avoir balayé ce territoire américain. L’oeil de cet ouragan “extrêmement dangereux”, qui oscille entre catégorie 4 et 5 (le maximum) et engendre des vents soufflant jusqu‘à 240 km/h, est arrivé près de Yabucoa, dans le sud-est de Porto-Rico, vers 06H15 locales (10H15 GMT), a indiqué le Centre américain des ouragans (NHC).

“C’est la tempête la plus dévastatrice du siècle ou de l’histoire moderne (…) Qui sait ce que seront les dégâts”, a déclaré mercredi le gouverneur Ricard Rossello sur la chaîne CNN, craignant des dommages bien plus importants que ceux causés par l’ouragan Irma, il y a à peine dix jours. A l’approche du coeur de l’ouragan, les résidents de la capitale San Juan s’abritaient dans les cages d’escaliers, derrière des murs épais, tandis que des trombes d’eaux et des vents déchaînés déferlaient à l’extérieur, arrachant et emportant des arbres qui tombaient sur des véhicules. “Environ 60% du (réseau) d‘électricité est hors service à Porto Rico et nous nous attendons à ce que cela augmente. Les télécommunications sont en train de faillir”, a ajouté M. Rossello. Plus de 50.000 foyers sont toujours privés d‘électricité depuis le passage d’Irma.

Le cyclone qui se déplace actuellement vers le nord-ouest à 17 km/h, traverse ce territoire américain et devrait passer ensuite au nord de la République dominicaine.

[Direct] #Maria Le centre se trouve actuellement au sud de Basse-Terre. Restez confinés. Réfugiez-vous dans la pièce la + sûre. pic.twitter.com/mwx01Rs4lo

— Préfet de Guadeloupe (@Prefet971) 19 septembre 2017

Depuis lundi, Maria traverse les Caraïbes déjà mises à mal par l’ouragan Irma il y a quinze jours. L’ouragan Maria avait auparavant frappé les Antilles françaises, notamment la Guadeloupe où au moins deux personnes sont mortes et deux sont portées disparues, ainsi que La Dominique, qui a été ravagée.

En + des vents destructeurs, des inondations sévères se produisent à #PortoRico. Vidéo Cruz Rodriguez Keila pic.twitter.com/T5aeOYU5Dk#Maria

— Keraunos (@KeraunosObs) 20 septembre 2017

L’#Ouragan#Maria a atteint #PortoRico , où des #inondations potentiellement records sont redoutées. pic.twitter.com/2WBYc4oa49

— La Chaîne Météo (@lachainemeteo) 20 septembre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un an après l'ouragan Maria, Porto Rico panse ses plaies

La Turquie victime d'inondations dans une bonne partie du pays

Mexique : les premiers touristes évacués par avion d'Acapulco dévasté par l'ouragan Otis