Roselyne Bachelot condamnée pour avoir diffamé Rafael Nadal

Roselyne Bachelot condamnée pour avoir diffamé Rafael Nadal
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
PUBLICITÉ

Roselyne Bachelot a été condamnée à payer 10.000 euros de dommages et intérêts à Rafael Nadal pour l’avoir accusé de dopage. L’ancienne ministre française de la Santé et des Sports avait accusé à la télévision le tennisman espagnol d’avoir simulé une blessure pour échapper à un contrôle antidopage positif.

Le Majorquin, qui l’a attaquée en diffamation, demandait 100.000 euros. Mais les magistrats parisiens ont ramené ce préjudice à de “plus justes proportions”. Roselyne Bachelot, qui a aussi écopé de 500 euros d’amende avec sursis, ne fera pas appel.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tennis : Simona Halep réfute les accusations de dopage

Open d'Australie : l'Italien Jannik Sinner remporte son premier titre du Grand Chelem

Tennis : la Bélarusse Aryna Sabalenka conserve son titre à l'Open d'Australie