Boris Johnson en Iran pour faire libérer Zaghari-Ratcliffe

Boris Johnson en Iran pour faire libérer Zaghari-Ratcliffe
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'humanitaire irano-britannique condamnée à 5 ans de prison en 2016 doit à nouveau comparaître devant la justice ce dimanche.

PUBLICITÉ

Boris Johnson est arrivée en Iran pour plaider en faveur de la libération de l'humanitaire Nazanin Zaghari-Ratcliffe.

Le chef de la diplomatie britannique s'est entretenu avec son homologue Mohammad Javad Zarif avec qui il a évoqué également l'accord sur le nucléaire iranien et le conflit au Yémen. Il droit ensuite rencontreer le président Hassan Rouhani.

Il s'agit seulement de la troisième visite en Iran d'un ministre britannique des Affaires étrangères en 14 ans, la première depuis l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien.

L'Irano-Britannique Nazanin Zaghari-Ratcliffe, employée de la Fondations Thomson Reuters à Londres, dit avoir été arrêtée pendant ses vacances en Iran avril 2016. Elle a été condamnée cinq mois plus tard à cinq années de prison pour appels à la sédition notamment lors des manifestations anti-régime de 2009, ce qu'elle nie.

Sa libération est depuis réclamée par de nombreux britanniques qui interpellent sans relâche le gouvernement. Une pétition a rassemblé près d' 1,5 million de signatures.

Nazanin Zaghari-Ratcliffe doit de nouveau comparaître ce dimanche devant la justice iranienne qui l'accuse de "diffusion de propagande". Elle encourrait jusqu'à 10 ans de prison supplémentaires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Irlande du Nord : Rishi Sunak et Leo Varadkar à Belfast pour "un jour historique"

Royaume-Uni : l'ex-Premier ministre David Cameron nommé aux Affaires étrangères

Royaume-Uni : Boris Johnson attaqué par ses anciens conseillers pour sa gestion du Covid-19