DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sobre hommage, trois ans après les attentats de Charlie Hebdo

Vous lisez:

Sobre hommage, trois ans après les attentats de Charlie Hebdo

Sobre hommage, trois ans après les attentats de Charlie Hebdo
Taille du texte Aa Aa

Trois ans jour pour jour après l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, plusieurs hommages discrets ont été rendus aux victimes ce dimanche matin en présence d'Emmanuel Macron et de la maire de Paris Anne Hidalgo.

Une gerbe a été déposée devant les anciens locaux du journal satirique où Frédéric Boisseau, Franck Brinsolaro, Cabu, Elsa Cayat, Charb, Honoré, Bernard Maris, Mustapha Ourrad, Michel Renaud, Tignous, et Georges Wolinski ont été assassinées par les frères Chérif et Saïd Kouachi le matin du 7 janvier 2015. La Marseillaise a ensuite été jouée devant les quelques dizaines de personnes présentes.

Une cérémonie similaire s’est déroulée ensuite sur le boulevard voisin où un policier, qui tentait d'empêcher leur fuite, a été abattu à bout portant par les deux hommes se réclamant d'Al Qaïda. Là encore, aucun discours n'a été prononcé comme voulu par les familles des victimes.

Une dernière commémoration, en présence des responsables de la communauté juive de France, a eu lieu devant le supermarché Hyper Cacher, porte de Vincennes, où deux jours plus tard Amédy Coulibaly avait tué quatre personnes au cours d'une prise d’otages antisémite commis au nom du groupe Etat islamique. 

La sobriété des hommages a toujours tranché avec les rassemblements du 11 janvier 2015, surnommées "marches républicaines", les plus grandes manifestations jamais recensées par le ministère de l’Intérieur.