Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L’entente reste cordiale entre Paris et Londres

L’entente reste cordiale entre Paris et Londres
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La Première ministre britannique, Theresa May, a reçu le président français, Emmanuel Macron, à l’académie militaire de Sandhurst. Les deux dirigeants ont évoqué la sécurité, la surveillance des frontières et le Brexit. Ils ont aussi voulu montrer que les projets communs de défense ne feraient pas les frais de la sortie du Royaume-Uni. Pour souligner cette priorité, Theresa May a proposé 50 millions d’euros supplémentaires pour renforcer la frontière française et pour consolider l’accord de 2003 entre Londres et Paris.

Le Parlement européen demande à l’Union de renforcer les moyens pour répondre à la propagande russe qui interfère dans les débats européens.