DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

[Point de vue] L’avenir de l’Europe se construit avec ses territoires

Vous lisez :

[Point de vue] L’avenir de l’Europe se construit avec ses territoires

[Point de vue] L’avenir de l’Europe se construit avec ses territoires
Taille du texte Aa Aa

En septembre dernier, le Président de la République française, Emmanuel Macron, a invité les Européens à réfléchir ensemble à l’avenir de notre Union. Sans attendre cette invitation, le Conseil des Communes et Régions d’Europe, fédération des associations nationales de villes et de régions de 42 pays, a initié un débat contributif pour répondre à la question « Comment voyez-vous l’Europe en 2030 ? ».

Ce travail a abouti à la publication d’un ouvrage unique de près de 400 pages, recueil de contributions d’élus territoriaux de toute l’Europe et synthèse de nos travaux de réflexion.

Chacun, tour à tour, à l’échelle de notre territoire, a pris la parole pour dire son attachement à la construction européenne et proposer des mesures que nous considérons à même de relancer le projet européen.

Nous avons mené cette réflexion alors que le doute s’est installé à tous les niveaux de responsabilité en Europe et que les citoyens semblent eux-mêmes s’interroger sur leur avenir dans un monde de plus en plus troublé par les guerres, les attaques terroristes, les atteintes aux valeurs qui fondent notre unité, les crises économiques, climatiques, migratoires…

En réponse à ces nombreux défis, nous voulons affirmer ici que l’Europe, qui ne se limite pas à l’Union européenne, ne saurait seulement être une Union des nations européennes. L’Europe doit d’abord s’attacher à réunir les citoyens à travers leurs territoires.

Chaque crise, chaque défi à relever, montre un peu plus que si les défis sont mondiaux, les réponses sont de plus en plus locales. Maires, élus locaux et régionaux, responsables d’associations de collectivités territoriales, nous agissons pour assurer le bien-être de nos concitoyens, lutter contre les dérèglements climatiques, assurer la cohésion sociale, aménager nos territoires, accueillir dignement les personnes vulnérables, en particulier les réfugiés et migrants, trouver des solutions que les Etats et l’Union européenne peinent à mettre en place.

C’est pourquoi, nous lançons un appel à tous les responsables européens, chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union européenne comme du Conseil de l’Europe, membres de la Commission européenne, membres du Parlement Européen et tous ceux qui croient en l’avenir de notre continent, pour une reconnaissance pleine et entière des collectivités locales et régionales en tant qu’acteurs de la gouvernance.

Osons construire notre avenir ensemble, par-delà les égoïsmes nationaux ou les intérêts spécifiques. Inventons ensemble un modèle nouveau de co-responsabilité et construisons une Europe des territoires qui nous réunisse en oubliant les anciennes frontières et en prenant en compte ce qu’il y a de meilleur en chacun de nous.

Nous avons entendu les appels à l’invention : nous sommes prêts à engager les débats nécessaires dans chacune de nos mairies, pour que les citoyens construisent ensemble des propositions qui inspireront l’émergence d’une nouvelle Europe, plus forte, solidaire, inclusive, égalitaire car plus proche des réalités du terrain que nous portons.

A tous les européens, nous lançons un appel à l’Unité et à l’action, faisant nôtre la belle devise « Unis dans la diversité » ! L’Europe sera ce que nous en ferons : une mosaïque en fragmentation ou un ensemble cohérent fier de ce qu’il est et de ce qu’il lèguera aux générations futures.

Le 21ème siècle sera celui des territoires, renforcés et reconnus dans leur capacité d’action. Donnons-nous les moyens d’agir, d’investir, de décider pour construire une Europe du quotidien et des solutions plutôt qu’une Europe des technocraties nationales transposées au continent.   

Liste des signataires

  • Stefano Bonaccini, Président d'Emilie Romagne, Président du CCRE, Président de la section italienne du CCRE 
  • Gunn Marit Helgesen, Conseillère municipale de Telemark, Co-présidente du CCRE, Présidente de l'Association norvégienne des pouvoirs locaux et régionaux 
  • Rainer Haas, Président du département de Ludwigsburg, Co-président du CCRE, Section allemande du CCRE
  • Anders Knape, Président du conseil municipal de Karlstad, Association suédoise des collectivités locales et des régions
  • Annemarie Penn-Te Strake, Maire de Maastricht, Association des municipalités néerlandaises
  • Carlos Martínez Mínguez, Maire de Soria, Fédération espagnole des municipalités et provinces
  • Carola Gunnarsson, Maire de Sala, Association suédoise des collectivités locales et des régions
  • Christiane Overmans, Conseillère municipale de Bonn, Section allemande du CCRE
  • Christine Oppitz-Plörer, Maire d'Innsbruck, Association des villes et communes autrichiennes
  • Christoph Schnaudigel, Président du département de Karlsruhe, Section allemande du CCRE
  • Cor Lamers, Maire de Schiedam, Association des municipalités néerlandaises
  • David Simmonds, Conseiller municipale du district londonien de Hillingdon, Association des gouvernements locaux
  • Flo Clucas, Conseillère municipale de Cheltenham, Association des gouvernements locaux
  • Francisco de la Torre Prados, Maire de Malaga, Fédération espagnole des municipalités et provinces
  • Giorgos Patoulis, Maire d'Amaroussi, Président de l'Union centrale des villes de Grèce
  • Ibon Uribe, Maire de Galdakao, Association des municipalités basques
  • Ilmar Reepalu, Conseiller municipal de Malmö, Association suédoise des collectivités locales et des régions
  • Juan Espadas Cejas, Maire de Seville, Fédération espagnole des municipalités et provinces
  • Lena Micko, Conseillère municipale de Linköping, Association suédoise des collectivités locales et des régions
  • Luc Martens, Conseiller municipal de Roulers, Association des villes et communes flamandes
  • Mariana Gâju, Maire of Cumpăna, Association des communes de Roumanie
  • Marianne Overton, Conseillère de Lincolnshire, Association des gouvernements locaux
  • Monica Cerutti, Conseillère de la région Piémont, Association italienne du CCRE
  • Oldřich Vlasák, Conseiller municipal de Hradec Kralové, Union des villes et communes de la République tchèque
  • Patrick Klugman, Maire adjoint de Paris, Section française du CCRE
  • Petr Kulhánek, Maire de Karlovy Vary, Union des villes et communes de la République tchèque
  • Philippe Laurent, Maire de Sceaux, Président de la Section française du CCRE
  • Robert Sorin Negoiță, Maire du Secteur 3 de Bucarest, Président de l'Association des municipalités de Roumanie
  • Santo Caruso, Maire d'Aci Sant'Antonio, Section italienne du CCRE

Conseil des Communes et Régions d’Europe 

*Les opinions exprimées dans les tribunes publiées sur euronews ne reflètent pas nos positions éditoriales. Si vous souhaitez écrire une tribune, merci d'envoyer vos propositions à view[arobase]euronews.com